C’est quoi l‘alimentation vivante ?

C’est quoi l‘alimentation vivante ?

« On est ce qu’on mange »… Mmmh…alors on ferait mieux de manger vivant, non ?

L’alimentation vivante est une invitation à ajouter de la vie dans votre assiette, à manger des aliments qui ont gardé le maximum de leur pouvoir nutritionnel… Au risque de décevoir les aventuriers qui pensaient que l’alimentation vivante consistait à manger des grillons ou vers vivants… l’alimentation vivante est une alimentation biologique, végétalienne, riche d’enzymes, de vitamines et minéraux, et surtout d’énergie vitale.

C’est donc manger des aliments en majorité crus car la cuisson tue les enzymes et les vitamines, mais pas uniquement. Parce qu’ils gardent la majeure partie de leur capacité nutritionnelle, le quinoa, le riz ou l’amarante ont leur place dans l’alimentation vivante et viennent apporter du réconfort et de la chaleur à nos assiettes.
C’est ainsi une profusion de légumes, de fruits, de superaliments, d’algues, de noix, de graines, de pousses et de germinations…

Manger vivant, c’est préférer manger des amandes crues trempées et séchées au sel de mer plutôt que grillées et salées au sel raffiné.
C’est préférer manger des légumes crus ou déshydratés plutôt que cuits et recuits pendant 3h. C’est prendre plaisir à déguster une salade de légumes frais, de jeunes pousses et de germinations. C’est découvrir les superaliments, ces aliments non hybridés par l’Homme (maca, spiruline, baies de goji, mûres blanches…) et qui ont gardé au travers du temps une puissance nutritionnelle bien plus grande que nos légumes et fruits cultivés.

C’est déguster des tartes et des gâteaux faits de noix de cajou, de fruits, de cacao cru ou d’huile de coco, aussi délicieux que beaux. Car la beauté, c’est aussi la vie, la convivialité et le bonheur de partager un plat. Loin de vous forcer à manger vos carottes râpées dans votre coin, l’alimentation vivante est une invitation au partage.

Mais c’est aussi une alimentation qui vous invite à vous (re)connecter avec vous-même et avec la nature. A écouter votre corps et à manger en fonction de vos besoins et non des choix imposés par l’industrie alimentaire. Manger vivant, c’est reconquérir votre liberté alimentaire. C’est faire vos propres choix, manger local, de saison. Manger des produits qui demandent le moins possible d’énergie à votre corps et à l’environnement et produisent le moins possible de déchets.

Autrement dit, l’alimentation vivante, c’est l’art de manger la vie, d’engendrer la vie et de partager cette abondance . Beau programme, non ? 😉