5 recettes à faire soi-même plutôt que de les acheter

5 recettes à faire soi-même plutôt que de les acheter

Quand j’étais plus jeune, l’alimentation saine, c’était souvent assez peu ragoutant : on trouvait du pain brun un peu lourd et quelques produits à l’épicerie bio (quand on avait la chance d’en avoir une près de chez soi). Aujourd’hui, avec la croissance des épiceries bio et la nouveauté constante de leurs produits, nous avons la chance que l’offre se soit vraiment variée, pour notre plus grand plaisir. On voit donc toute une nouvelle offre apparaitre sur le marché, des légumes oubliés, des « superaliments » mais aussi des plats préparés.

Tant mieux.

En étant accessibles, ces produits préparés permettent à plus de monde de découvrir l’alimentation saine, de goûter de nouvelles saveurs et de cuisiner rapidement pour toute la famille.

Cependant, beaucoup de ces produits sont industriels et le restent, même en étant bio, véganes ou sans gluten. Comme vous le savez si vous lisez régulièrement notre blogue ou que vous venez à nos cours de cuisine santé, nous pensons que l’alimentation saine passe par une prise de conscience alimentaire et une cuisine maison davantage que par des produits industriels présentés comme sains.

Tous ces produits que l’on peut acheter en épicerie bio sont donc une alternative très intéressante, mais les faire soi-même représente vraiment plus d’avantages :

  • D’abord, le goût : avez-vous déjà goûté à un hummus maison ? RIEN à voir avec un hummus du commerce. Idem pour la mayonnaise, les laits d’amande ou les jus.
  • Le prix : on dit souvent que l’alimentation saine est chère. Comme nous l’expliquons dans cet article, l’alimentation saine est en réalité assez économique. Cependant manger sainement, ce n’est pas manger comme avant (soit très industriel)… mais biologique. C’est changer son mode de consommation en achetant plus de produits locaux et surtout en cuisinant nous-même, pour moins cher.
  • La qualité des produits utilisés et donc la santé : en faisant vous-même, vous vous assurez de savoir ce que vous consommez réellement. Cela vous permet de choisir des produits biologiques, sans produits chimiques, conservateurs ou OGM par exemple, mais également d’éviter des surplus de sucre raffiné, de gras trans ou de sel raffiné. Cuisiner vous-même vous garantit aussi que les aliments auront davantage gardé leur pouvoir nutritionnel puisqu’ils ne seront pas pasteurisés par exemple.
  • Moins de déchets : pour chaque hummus, lait de noix ou sauce à spaghetti…c’est un contenant en plastique ou en verre (certes souvent recyclables, mais ils ne sont pas toujours recyclés et leur production nécessite une production incroyable d’énergie et donc de pollution), donc un déchet de plus, qui est produit et transporté jusqu’à vous. En cuisinant vous-même, vous vous faites du bien, mais vous en faites aussi à la planète.

Enfin, cuisiner soi-même nous donne aussi, bien sûr, beaucoup de plaisir et… un peu de fierté. Voici donc 5 idées de recettes à faire vous-même pour toute la famille.

Les jus de légumes

1 concombre
1/2 fenouil
2 pommes
1/2 botte de coriandre
1 citron
Passer tous les ingrédients à l’extracteur à jus ou à la centrifugeuse.

Vous n’avez pas d’extracteur à jus ou de centrifugeuse ? Vous pouvez faire la même recette au mélangeur, en ajoutant 2 tasses d’eau. Si votre mélangeur n’est pas très puissant, il se peut que le fenouil soit trop dur. Dans ce cas, faire la recette sans le fenouil.

Vous voulez apprendre à créer vos propres recettes de jus ? Notre cours de jus, smoothies et laits de noix vous donnera plein d’idées.

Le hummus

1 tasse de pois chiches secs
1/3 tasse de tahini (beurre de sésame, que vous pouvez trouver dans les épiceries biologiques – où l’on peut même en trouver du cru! – ou orientales)
1/3 tasse d’huile d’olive
1/2 citron
2 gousses d’ail
1 c. à table de zaatar (mélange d’épices libanais que vous pouvez trouver dans les épiceries orientales)
Sel
Poivre

Tremper les pois chiches une nuit et une journée. Cuire les pois chiches dans de l’eau bouillante pendant 1h30. Vous pouvez remplacer les pois chiches secs par une conserve de pois chiches, mais les pois chiches secs sont tellement meilleurs au goût ! Et niveau santé, vous évitez d’absorber les métaux lourds de la conserve.

Faire un jus avec le citron. Mélanger tous les ingrédients, sauf le zaatar et la moitié de l’huile d’olive, au robot culinaire jusqu’à ce que la consistance soit uniforme. Au besoin, rajouter un peu d’eau.

Disposer dans un bol de présentation et verser le reste de l’huile d’olive ainsi que le zaatar par dessus.

Parce qu’on adore vraiment le hummus, on vous partage une autre recette de hummus, un hummus à la marocaine ici.

Le pesto

1 tasse de noix de pin
1 tasse de basilic
3/4 tasse d’huile d’olive
2/3 tasse d’amandes
1/2 citron en jus
3 gousses d’ail
1 c. à thé de sel de mer
Au gout, du piment jalapeño

Bien mélanger tous les ingrédients au robot culinaire jusqu’à ce que le pesto ait une texture uniforme.

Pour vous donner encore plus d’idées de pestos, sachez que nous donnons un cours sur les pestos.

Le lait d’amande

Quand vous aurez goûté au lait d’amande maison… vous n’aurez vraiment plus envie de celui du commerce, qui ne goûte pas tant les amandes que ça !

1 tasse d’amandes
4 tasses d’eau
(oui, c’est tout)

Idéalement, il est préférable de faire tremper les amandes une nuit pour les rendre plus digestes et nutritives, mais c’est facultatif. Vous souhaitez savoir pourquoi cela améliore leur qualité nutritionnelle ? Vous apprendrez tout du trempage d’amandes sur notre cours sur la cuisine vivante. (Également en ligne )

Mélanger l’eau et les amandes au mélangeur. Filtrer à l’aide d’un filtre à lait. Garder la pulpe au congélateur pour de futurs gâteaux ou boules d’énergie. Le lait se conserve 4 à 5 jours au réfrigérateur.

Pour savoir quoi faire avec la pulpe d’amande, notre article sur le sujet pour le magazine Blondstory vous intéressera !

Le granola

4 tasses de flocons d’avoine
1 tasse d’amandes
1/2 tasse de canneberges
1/2 tasse de graines de citrouille
1/2 tasse de mangues séchées (que vous pouvez trouver chez NousRire https://nousrire.com/ )
1/4 tasse de pâtes de dattes
1/2 tasse de sirop d’érable

Avec un couteau, effiler les amandes et couper les mangues en petits morceaux. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Étaler le mélange sur les plaques de votre déshydrateur et déshydrater pendant 36h. Pour en savoir plus sur les bienfaits de la déshydratation, cliquer ici.

Vous n’avez pas de déshydrateur ? Faites le au four.
Préchauffer le four à 375°F (190°C). Étaler le mélange sur une plaque recouverte de papier parchemin. Cuire à 375°F (190°C) pendant 45 minutes.
Il y a beaucoup d’autres recettes bien sûr. Si vous souhaitez découvrir plus de recettes faciles à faire à la maison, regardez notre programme de cours de cuisine santé qui développeront votre créativité sans aucun doute !