10 aliments à congeler pour gagner du temps en cuisine

10 aliments à congeler pour gagner du temps en cuisine

 

La cuisine santé peut parfois paraitre compliquée et longue. Pourtant, comme vous le constatez chaque fois dans nos cours de cuisine santé, c’est tout le contraire. En changeant quelques habitudes dans notre routine, le smoothie du matin peut être prêt en 2 minutes top chrono, nos desserts crus en un clin d’oeil et idem pour nos boîtes à lunch…grâce notamment à la congélation.

Alors certes, la congélation abime quelques nutriments, mais beaucoup moins que la cuisson. En le congelant, l’aliment reste vivant : il lui reste des vitamines et des enzymes.

Mais surtout la congélation est pratique : ferions-nous honnêtement autant de smoothies si nos fruits n’étaient pas congelés ? Personnellement, c’est sûr que non. La congélation permet d’avoir toujours des fruits sous la main et d’acheter des produits de saison que l’on peut congeler par la suite. Congeler soi-même permet aussi de réduire ses déchets en achetant moins de plats préparés industriellement. Il vaut donc mieux à mon sens perdre quelques nutriments mais s’assurer d’en avoir plutôt que d’acheter des produits industriels.

Voici donc 10 aliments à congeler qui faciliteront votre cuisine de tous les jours et qui vous donneront envie de cuisiner plus sainement.

Un petit truc important avant de commencer : pensez à congeler à l’horizontal. Avez-vous déjà eu la mauvaise expérience que vos fruits congelés formaient un bloc incassable dans leur sac de congélation ? Pour éviter cela, pensez à disposer vos fruits ou légumes dans un grand sac de congélation bien à plat sur une planche par exemple, puis, quand ils sont congelés, vous pouvez les mettre dans un contenant. Ainsi, vous pourrez les prendre facilement un par un.


Couper et congeler ses fruits

S’il fallait que je coupe un ananas le matin pour faire mon smoothie, c’est clair que j’en boirais moins ! Alors voici un truc très pratique : couper et congeler ses fruits quand vous les achetez. Le matin, vous n’aurez plus qu’à sortir les aliments choisis et à les mixer. Je préfère cela à congeler des smoothies maison déjà faits car ceux-ci prennent beaucoup plus de place. On peut aussi déjà faire ses mélanges de fruits dans des contenants pour que ce soit encore plus rapide !

En période d’abondance, pensez à congeler vos petits fruits rouges ou tout autre fruit de saison du Québec par exemple. C’est le moment où ils sont les meilleurs et moins chers. Nous vous partageons ici une recette de smoothie aux camerises par exemple.

 

Cuire et congeler les légumineuses

Cuire des pois chiches, c’est long. Alors quand je le fais, je fais toujours cuire au moins un kilo que je conserve ensuite en petites portions au congélateur. Ensuite, si j’ai une envie subite de hummus (ce qui arrive souvent) comme cette délicieuse recette (ici) ou que je souhaite rendre mes lunchs plus consistants, il suffit de les décongeler. Pareil pour les lentilles. Et comme ça, plus de boîtes de conserve qui laissent beaucoup de métaux lourds dans les aliments.

 

Cuire et congeler certains légumes

J’aime particulièrement congeler les patates douces et les courges, qui peuvent être longues à cuire. J’en rajoute dans mes salades, dans mes hummus, mes végépâtés…
Je congèle aussi des morceaux de courgettes ou de chou-fleur cuit (on vous montre de délicieuses recettes d’ailleurs dans notre cours Cuisiner sans allergènes sur ce lien) pour mettre dans mes smoothies, cela leur apporte une consistance onctueuse merveilleuse sans ajouter de lait ou de noix.

 

Cuire les grains en grande quantité

Le quinoa, le riz brun, le millet… se gardent quand même assez longtemps une fois cuit, une semaine environ au réfrigérateur, mais vous pouvez aussi les congeler. Vous pouvez donc en cuire en grande quantité et les rajouter à vos salades, vos soupes, vos rouleaux…

Vous souhaitez connaître les bienfaits de ces grains et comment les cuisiner ? Nous donnons un très beau cours sur les grains sans gluten ici.

 

Faire des cubes de jus de gingembre ou de curcuma dans vos bacs à glaçons

Si vous avez un extracteur à jus, faites du jus de gingembre (ou de curcuma) en grande quantité, puis versez le dans votre bac à glaçons. Plus besoin d’aller acheter du gingembre en urgence pour une recette et vous irez plus vite puisque vous n’aurez plus besoin de râper votre racine de gingembre et ce sera bien plus savoureux que du gingembre en poudre.

 

Faire des cubes de pesto

Le pesto, c’est délicieux, mais ça vous semble un peu long à faire ? Faites-en une grande batch et congelez-la en plusieurs portions dans votre bac à glaçons. Et hop, dans une boîte à lunch, sur des pâtes, dans une sauce, dans un hummus…

En manque d’idées de pestos ou de boîtes à lunch ? On donne justement des cours là-dessus pour vous donner des idées de recettes faciles, rapides et délicieuses.

 

Faire des cubes d’herbes aromatiques à l’huile d’olive

Est-ce chez vous aussi, il manque toujours l’herbe aromatique de votre recette et une fois que vous l’avez achetée, elle reste indéfiniment dans le frigo parce que finalement, on n’en avait besoin que pour une seule recette ? Eh bien voici une solution toute simple : hachez vos herbes (surtout celles que vous utilisez moins souvent : aneth fraiche, origan frais, thym frais…), mettez-les dans votre bac à glaçons et versez de l’huile d’olive. Vous obtiendrez des glaçons d’huile aux herbes super faciles à ajouter à vos recettes !

 

Congeler de la pâte de dattes

Idéale pour sucrer naturellement vos recettes de desserts, la pâte de dattes peut très bien se faire d’avance. Elle se garde au réfrigérateur pendant environ 3 semaines, mais elle se congèle très bien et se décongèle très vite. On peut facilement prendre une cuillère et remettre le pot dans le congélateur, comme de la crème glacée.

Comment faire de la pâte de dattes ?
Faire tremper des dattes sèches dénoyautées pendant quelques heures, le temps de les ramollir (une nuit par exemple pour que ce soit plus simple) puis retirer les dattes de leur eau de trempage et les mixer au robot ou au mélangeur. L’eau de trempage peut servir à des recettes de smoothies. La pâte de dattes peut servir à sucrer des yogourts, des desserts, etc.

 

Congeler la pulpe de vos laits végétaux

Quand vous faites du lait d’amande, pensez bien sûr à garder la pulpe. Une fois que vous en avez en assez grande quantité, c’est que c’est le moment de faire du crumble, du granola, de la chapelure, des croûtes à tartes crues, des boules d’énergie… Si vous avez un déshydrateur, vous pouvez aussi la congeler, puis la déshydrater quand vous en avez une grande quantité (parce que démarrer le déshydrateur pour 24h ou 48h juste pour une toute petite quantité, c’est moins intéressant).

Voilà donc plusieurs idées pour économiser du temps en cuisine, mais on peut aussi congeler beaucoup d’autres choses : les soupes, les boules d’énergie, les végépâtés, les desserts crus…

 

Pensez aussi à la qualité de la décongélation : plutôt que d’utiliser le micro-ondes, choisissez de décongeler au four, sur le comptoir ou dans le réfrigérateur.

Si vous voulez en savoir plus, découvrez notre programme de cours de cuisine santé (ici), il y en a vraiment pour tous les goûts !