3 recettes anti-stress pour rester zen

3 recettes anti-stress pour rester zen

Nous n’utilisons en français qu’un seul mot pour identifier la cause du stress et la réaction face à ce stress. Le bruit, la pollution, la job… portent le même nom que ce que nous vivons, l’émotion que nous vivons, la difficulté que nous ressentons : le stress. Pourtant, il y a une réelle différence entre les deux. Un “stresseur” et le “stress” en tant que tel. Bien souvent, on essaie de réduire le stresseur (et c’est déjà très bien d’essayer de le réduire) alors qu’en tant que cause extérieure, il est difficile d’avoir un réel impact sur celui-ci.

Parce que le stresseur n’est pas le problème en soi, et parce que le stress n’est qu’une conséquence intelligente de notre corps pour nous aider à nous adapter aux changements, quels qu’ils soient, il est en fait plus facile d’essayer de réduire les conséquences de ce stress sur notre santé, ou du moins de le traverser sans trop d’encombres.

C’est là que l’alimentation joue un rôle important. Tout comme le rythme de vie, le repos, le sport, la méditation, la relaxation, etc., l’alimentation est centrale dans la gestion de notre stress, mais elle fait bien sûr partie d’un tout, d’un bien-être global : boire de l’eau, prendre le temps de manger à table, se reposer, se faire plaisir, pratiquer une activité physique…. Donc non, nous ne vous donnerons pas dans cet article de recette magique pour éviter le stress 😉 mais plutôt des alternatives pour mettre toutes les chances de votre côté pour traverser au mieux une période de stress tout en restant gourmand… et sans que l’alimentation devienne elle-même une source de stress.

En effet, avec l’apparition de toutes sortes de nouveaux régimes et dogmes alimentaires, l’inquiétude de savoir si on mange “assez sainement” ou pas grandit. Comme nous vous le disons dans tous nos cours de cuisine santé, notre objectif de vie, ce n’est pas de manger sainement : c’est d’être épanoui.e. La cuisine n’est qu’un outil (même si celui-ci est indispensable) pour gagner en vitalité et y arriver. Alors pas de stress pour savoir si vous mangez “parfaitement” bien : l’essentiel est de le faire en conscience, avec les meilleurs produits possibles et entourés de ceux et celles qu’on aime. L’alimentation saine est une hygiène de vie et pas un régime.

Nous vous expliquons plus en détail le fonctionnement de notre système nerveux et de notre système hormonal dans la gestion du stress dans notre cours sur la gestion du stress que nous donnons dans notre salle de cours, mais aussi directement en entreprise, ainsi que de nombreux aliments adaptogènes (c’est-à-dire qui nous aident à traverser le stress) et comment les cuisiner. En attendant, voici quelques recettes qui vous aideront à mieux manger en période de stress et à vous éviter de vous jeter sur le sucre et les aliments transformés.

 

Boisson chocolatée au maca

On le sait, quand on n’a pas le moral et quand on stresse… on a envie de chocolat, car celui-ci, grâce au cacao, nous aide à fabriquer de la sérotonine et il est riche en magnésium qui est reconnu pour son effet relaxant. Autre bonne nouvelle dans la gestion du stress, le cacao empêche la production de cortisol, hormone que l’on sécrète quand on stresse.

Cependant, si l’on veut consommer du chocolat, il est important de choisir un chocolat de qualité, comme nous vous l’expliquons dans ce dossier spécial sur le chocolat cru ou dans notre cours sur les desserts santé et gourmands.

Une autre bonne manière de consommer du chocolat (ou plutôt du cacao), c’est dans les boissons. Voici donc une recette de boisson chocolatée au maca.

Cuisiné avec du maca, le chocolat devient encore plus intéressant pour la gestion du stress, puisque le maca est un aliment adaptogène puissant. En effet cette plante d’Amérique du sud, que l’on peut acheter dans toutes les épiceries bios du Québec ou chez le groupe d’achat NousRire, est reconnu pour son effet sur le système hormonal.


Pour 1 portion :

1 tasse de lait d’amande maison
1/2 banane
2 c. à table de cacao cru
1 c. à thé de maca
1/2 c. à table de miel non pasteurisé

Mixer tous les ingrédients au blender.

Comment faire du lait d’amande maison ?
Il suffit de mixer 1 tasse d’amandes crues et 4 tasses d’eau (idéalement filtrée) puis de filtrer avec un filtre à lait de noix ou une passoire.

Cette boisson peut aussi se mettre dans du chia pour faire un pouding chocolaté.

En hiver, réchauffer tout doucement, mais pas trop car le miel perd ses effets avec la chaleur et le gras n’aime pas trop la chaleur non plus.

 

Boules d’énergie à la spiruline

La spiruline fait partie des aliments adaptogènes et antioxydants très intéressants car elle se glisse facilement dans des smoothies ou des boules d’énergie. Le miel quant à lui, permet d’augmenter la production d’endorphines et contient des minéraux nécessaires dans la gestion du stress : complexe B, vitamine C, magnésium, fer…

Pour environ 20 à 25 boules

2 tasses de noix de coco
7 figues
1/4 tasse de miel non pasteurisé
1 c. à table de spiruline
4 citrons, le zeste uniquement

Mélanger tous les ingrédients au robot culinaire. Confectionner de petites boules a la main ou avec une cuillère à crème glacée. Conserver au réfrigérateur 2 semaines. Congeler pour en avoir toujours sous la main en cas de stress !

 

Avocat garni à la tapenade de goémon

Une recette rapide pour ceux et celles qui sont plus salé que sucré ou qui aiment le gras en période de stress… Celle-ci est riche en bons gras (et notamment en omega 3 grâce à l’huile de lin), en vitamines B (grâce aux algues goémon) et en tryptophane, qui aide à produire de la sérotonine, l’hormone du bonheur (grâce aux graines de citrouille).

Ingrédients :

1 avocat
1 tasse d’algues goémon
1 gousse d’ail
1/4 c. à thé de chili en flocons
2 c. à table d’huile d’olive
1 c. à table de graines de citrouille
1/2 citron, en jus

Pour préparer la tapenade :
Écraser la gousse d’ail. La mettre dans un bocal avec les algues, le chili, l’huile d’olive, l’huile de lin et le jus de citron. Laisser mariner une nuit (ou le temps que les algues soient plus molles).

Au moment de servir l’avocat, le couper en deux, mettre la tapenade d’algues sur l’avocat et saupoudrer de graines de citrouille.

Ne pas hésiter à doubler voire tripler la recette pour la manger sur du pain en apéro.

Qu’est-ce que le goémon ? Voilà un bel aliment du terroir québécois, une algue de mer, qui nous vient notamment de Gaspésie. (Si vous nous lisez de France, le goémon se cueille en Bretagne, d’où il tire d’ailleurs son nom.) On en trouve facilement dans toutes les épiceries bios du Québec, mais aussi en ligne, auprès de la très belle compagnie de cueilleurs d’algues Varech Phare Est.

 

Saviez-vous que nous avions un compte Instagram?

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la santé par l’alimentation et découvrir de nombreuses recettes, n’hésitez pas à consulter notre programme de cours de cuisine santé  et notre plateforme de formation en ligne

 

 

 

Sources :
The Encyclopedia of Healing Foods, Miacheal Murray N.D. and Joseph Pizzorno N.D. with Lara Pizzorno, M.A., L.M.T., Astria Books

Superfoods, David Wolfe, North Atlantic Books

Cures anti-stress et Santé Globale, Daniel Kieffer, Éditions Sully