Recette de Pâtes à la Sauce Forestière Végétale

Recette de Pâtes à la Sauce Forestière Végétale

On les aime ces recettes réconfortantes et pourtant santé ! Nous vous partageons ici une délicieuse recette de sauce forestière végétalienne et avec option sans gluten et sans soya ou sans noix.

Si, comme nous, vous adorez les sauces à spag… vous découvrirez plein d’autres recettes dans notre très beau cours d’1 heure sur les sauces à spaghetti végétales.

Bon appétit !

Ingrédients pour 2 personnes

225 g à 250 g de champignons (cremini ou pleurotes, girolles, portobello…)
3/4 tasse de tofu soyeux ou crème de soja (à remplacer par une crème de noix de cajou en cas d’allergie au soya, recette plus bas)
2 c. à table de levure alimentaire
2 échalotes françaises (ou 1 oignon si vous n’avez pas d’échalote)
2 c. à table de persil haché
2 c. à table d’huile d’olive
1 c. à table de vinaigre de vin blanc
1 c. à thé de sirop d’érable
1 gousse d’ail
Fleur de sel de mer et poivre du moulin, au goût

+ 100g de vos pâtes préférées (poids sec)

 

À propos des pâtes : essayez de découvrir les pâtes de blé intégrales ou, pour encore plus de variété, les pâtes faites à base de semences anciennes, comme les pâtes au khorasan (vous en trouverez chez NousRire) ou à l’épeautre.

Il existe aussi des alternatives sans gluten, comme de délicieuses pâtes de riz (pas seulement les vermicelles, mais des pâtes « à l’italienne » mais faites avec de la farine de riz brun et celles-ci sont vraiment très économiques !), de riz sauvage (si vous n’avez aucune idée de ce que c’est…nous vous invitons à découvrir notre cours en ligne Cuisine végétale pour toute la famille, les pâtes de quinoa ou encore les pâtes de konjac, un tubercule vraiment à découvrir, dont on vous parle dans notre cours en ligne de Cuisine du monde, Mexique & Japon.

Méthode pour la recette 

Trancher les champignons en lamelles. Émincer les échalotes. Peler l’ail et l’écraser.

Petit truc si vous n’avez pas de presse-ail : vous pouvez le râper à l’aide d’une râpe Microplane ou encore le laisser entier à condition de l’écraser avec le côté d’un couteau de chef (la lame doit être penchée sur le côté et en utilisant la paume de la main, vous pouvez écraser l’ail. Il restera entier mais libèrera bien ses arômes).

Dans une poêle, faire revenir les champignons, les échalotes et l’ail dans une cuillère d’huile d’olive, à feux moyen, à couvert, pendant une 7/8 minutes, le temps que les champignons et les échalotes soient tendres.

Si vous avez trouvé de la crème de soya, c’est parfait, mais si vous avez seulement du tofu soyeux, il est préférable de mixer le tofu pour que sa consistance soit bien crémeuse et plus agréable.

Dans un bol, mélanger le tofu soyeux avec le sirop d’érable, le vinaigre et la levure alimentaire. Quand le mélange est bien cuit, verser le tofu soyeux dans la poêle.

Baisser le feu, puis faire revenir encore 2/3 minutes à feu doux. Saler, poivrer au goût et ajouter l’autre cuillère d’huile d’olive et le persil.

Faire bouillir de l’eau (une grande casserole car les pâtes aiment avoir de la place car elles libèrent de l’amidon) et cuire les pâtes.

Quand les pâtes sont cuites, les mélanger dans la poêle avec la sauce.

Pourquoi rajouter de l’huile à la fin ? La première cuillère d’huile d’olive sert à ce que les champignons ne collent pas (elle serait facultative si vous avez une très très bonne poêle). J’aime ajouter la 2e cuillère en fin de cuisson pour préserver les bons gras et le goût de l’huile d’olive, plus délicat quand l’huile reste crue.

Recette de crème de cajou (pour 3/4 tasse environ)

1/2 tasse de noix de cajou
1/2 tasse d’eau

Faire tremper les noix de cajou pendant 4 heures. Rincer et vider l’eau de trempage.

Mixer le les noix de cajou et une demie tasse d’eau au blender jusqu’à obtenir une consistance bien lisse. Ajouter plus d’eau si vous souhaitez une crème plus liquide.

 

Pour découvrir d’autres recettes, n’hésitez pas à consulter et à partager le programme de nos cours de Cuisine Santé et notre plateforme en ligne de cours de cuisine santé.