Comment décorer son gâteau zéro déchet et santé ?

Comment décorer son gâteau zéro déchet et santé ?

On mange avec les yeux. On le voit bien, les gâteaux qui nous attirent sont les plus beaux, les plus flamboyants, les plus impressionnants… Mais à quel prix pour notre santé ou pour l’environnement ?

J’avais envie de vous partager dans cet article des idées pour décorer vos gâteaux, sans produits chimiques ni plastiques, avec des produits naturels. Donc une déco zéro déchet et bonne pour la santé (tant qu’à faire!).

Parce que oui, la pâte à sucre, c’est joli, mais c’est quand même plein de (attention, spoiler)…sucre, et pas le meilleur. Comme on vous l’explique dans nos cours de cuisine santé, on ne croit pas que le sucre soit à bannir à tout jamais, mais le sucre intégral biologique, ce n’est clairement pas celui qu’on met dans la pâte à sucre bleue, verte ou noire. 

D’ailleurs, parlons-en de ces couleurs. Oui, d’accord, on vous dit dans nos cours qu’une assiette contient d’autant plus de nutriments qu’elle contient de couleurs puisque beaucoup de nutriments sont des pigments (la beta-carotène par exemple). Mais on parle bien sûr de couleurs naturelles ! Genre bleu, s’il n’y a pas de bleuets dans la recette, c’est louche. 

Je ne crois pas aux régimes. Je crois à ce que je lis sur la liste d’ingrédients. Et si sur cette liste, il y a des numéros, des couleurs et des produits chimiques plutôt que des fruits, des épices ou des légumes, c’est sûr que je vais chercher une version plus naturelle. Et des alternatives, il y en a plein. 

Comment colorer son gâteau ?

Pour obtenir du jaune : on peut râper du curcuma en racine ou encore, faire du jus de curcuma avec un extracteur et le conserver en petits cubes (avec des cubes à glaçons) ou l’acheter en poudre. Il n’y a qu’à voir la couleur du jus d’aloe vera au curcuma qu’on fait dans notre cours en ligne de Cuisine du monde, Mexique & Japon… D’ailleurs, ça teinte tellement qu’il faut faire attention si on a un comptoir de cuisine blanc !

Pour obtenir du rouge : le jus de betterave fait des merveilles ! Et c’est naturellement sucré en plus.

Pour obtenir du bleu : bon, le bleu néon, c’est pas vraiment naturel… mais en faisant un gâteau aux bleuets, on s’en approche quand même. On peut aussi utiliser de la spiruline, une algue bleue-verte qu’on trouve facilement dans les épiceries biologiques ou chez NousRire.

Pour obtenir du vert : on pourrait mélanger de la spiruline et du curcuma (bleu + jaune = vert), mais on peut aussi, pour se simplifier la vie en mettant du thé matcha par exemple ou de la chlorophylle.

Il existe encore plein d’autres colorants parfaitement naturels (c’est-à-dire des plantes colorantes) mais les couleurs ne sont pas tout dans un gâteau. Quand on regarde la décoration des gâteaux (notamment des gâteaux de Noël), allo le plastique, allo les billes argentées, allo la déco qu’on n’est pas sûr de vouloir manger… 

 

Comment recréer la magie de Noël avec une déco naturelle 

Reproduire de la neige : la noix de coco décore super bien. Pour un effet plus neige que noix de coco, on peut aussi la mixer au blender pour en faire une poudre (pas trop longtemps sinon on obtient vite du beurre de coco… vraiment délicieux sur des toasts, mais ce n’est pas le sujet). On peut aussi faire des mini-boules de neige en faisant des toutes petites boules de cette recette de boules coco-miel-vanille. Pour rester dans le thème blanc, les petites meringues (qu’on peut faire soi-même !) de tailles différentes sont très jolies sur une bûche maison, comme notre recette de bûche de Noël aux poires, chocolat et noisettes.

Dans le thème de Noël, le rouge est aussi tout à fait de saison avec un peu de baies de goji parsemées sur le gâteau.

 

Et pour éviter les décorations en plastique, il y a aussi plein d’alternatives naturelles :

 

  • Le chocolat 

Le chocolat est aussi une valeur sûre. C’est TOUJOURS beau et gourmand un gâteau chocolaté. 

Plusieurs techniques : 

  • le cacao cru, saupoudré avec une passoire fine, avec un pochoir ou pas, comme indiqué un peu plus bas. 
  • les éclats de cacao (super amer au goût, ne soyez pas surpris.e)
  • les pépites de chocolat (en mélangeant des pépites au chocolat noir et au chocolat au lait, on varie les couleurs sur le gâteau. Elles se mélangent bien avec des petites meringues.)
  • le glaçage
  • la tablette de chocolat râpée qui donne des copeaux de chocolat
  • Le chocolat maison en brisures

 Méthode :
1. Faire du chocolat, comme nous vous le montrons dans ce Dossier sur comment faire du chocolat maison

  1. Une fois que le chocolat est prêt, le couler sur une plaque ou une feuille de silicone
  2. Avant que le chocolat ne refroidisse sur la plaque, le décorer avec des éclats de cacao ou de café, ou pour une version plus colorée, des baies de goji, du pollen alimentaire, du chanvre, des fraises déshydratées, des graines de tournesol, des amandes, bref, tout ce qui vous tombe sur la main ! 
  3. Une fois que le chocolat a refroidi, les ingrédients de la décoration seront pris dedans. Briser le chocolat pour faire des brisures de tailles différentes. 

Très joli sur un gâteau, mais aussi sur une mousse au chocolat ou une crème à la vanille.

 

  • Le pochoir 

Idée atelier pour vos enfants : demandez leur de dessiner des grosses étoiles sur un papier cartonné bien rigide. Découpez avec eux les étoiles pour faire un pochoir. Puis, en tenant le pochoir au-dessus du gâteau, saupoudrez du cacao en poudre ou du thé matcha. De jolies étoiles apparaîtront sur votre gâteau. On peut aussi tenter d’autres formes. Si vous êtes capable de faire un pochoir en forme de renne… allez-y !

Une belle déco encore plus simple : tenir une assiette au dessus du gâteau (idéalement rond) avec une main (et légèrement décalé sur le côté du gâteau) et avec l’autre main, saupoudrer le cacao. Bon, c’est clairement une opération plus facile à deux… Une belle lune apparaîtra sur votre gâteau.

 

  • Le glaçage

En mélangeant au blender à quantité égale du cacao, du beurre de cacao fondu (ou de l’huile de coco, mais ça goûtera la noix de coco, sauf si vous choisissez une huile de coco désodorisée, mais c’est un peu plus transformé) et du sirop d’érable, vous obtenez un glaçage au chocolat bien brillant. Attention, il faut vite le verser sur le gâteau car le beurre de cacao durcit rapidement quand il n’est plus chaud. On vous en montre une version dans le brownies qu’on fait dans notre cours en ligne de Cuisine Végétale pour toute la famille (sans allergènes).

Et bien sûr, on peut faire la même chose avec des framboises (l’idéal : en acheter de saison et les congeler pour les envies de glaçage aux framboises en plein hiver!) ou de la mangue et du curcuma pour un glaçage bien orange ! 

 

  • Les fruits découpés et reconstitués sous la forme de roses

Avec un bon couteau, couper de très fines lamelles de mangues puis disposer les lamelles de façon à reconstituer une rose, comme dans cette vidéo. Dans la vidéo, la rose est très grosse, mais c’est joli aussi avec des minis roses. Je l’avais fait pour le mariage d’amis et le succès a été immédiat !

 

  • La poudre d’agrumes 

Dans notre article sur Que faire avec les épluchures d’agrumes, nous vous expliquons comment réutiliser des zestes d’orange et en faire de la poudre orange très jolie sur les gâteaux.

 

  • Les aliments qui décorent toujours bien un gâteau 

    • Les fleurs comestibles
    • Le pollen
    • La noix de coco grillée
    • Les petits fruits rouges
    • Les éclats d’amande
    • Les brisures de biscuits
    • Le granola (Et pourquoi pas ?)


Voilà, j’espère que cela vous aura donné des idées pour décorer vos gâteaux. Si vous recherchez d’autres idées de recettes, consultez notre programme de
cours de cuisine santé et notre plateforme en ligne de cuisine santé. Nous donnons également des ateliers en entreprise et des conférences sur la santé au travail.