Bûche de Noël aux poires, chocolat et noisettes

Bûche de Noël aux poires, chocolat et noisettes

OH LA LA. Poire + Chocolat + Noisette. LE bon combo.

Cette année, on s’est gâté pour le cours de Desserts du temps des fêtes avec une bûche dont on vous partage la recette 🙂

Pour faire cette recette, vous pouvez utiliser un moule à bûche de 24 cm de long, mais vous pouvez aussi la faire en forme de gâteau de Noël avec un moule à charnière. Si vous utilisez un moule à gâteau de 20 cm de diamètre environ, il faut commencer par la base croustillante, puis le crémage au chocolat et enfin le crémage à la poire. Si vous utilisez un moule à bûche, il faut commencer par le crémage à la poire, puis le crémage au chocolat, puis la base croustillante car la bûche devra être retournée. Dans cette recette, nous utilisons la 2e technique.

Ingrédients
4 poires bien mûres
½ + 1/3 tasse de noix de cajou
1 tasse de chocolat noir ou au lait de coco en morceaux (150 g)
1 tasse + 1 c. à table de quinoa ou de riz en flocons (70 g)
½ tasse de cacao cru en poudre
¼ tasse + 1 c. à table de beurre de noisette
½ tasse de sirop d’érable
½ tasse de canneberges
1 c. à table d’huile de coco
1 c. à thé d’agar-agar
1 c. à thé de cannelle
¼ c. à thé de sel de mer
Pour la déco, au choix : noisettes entières et concassées, cacao en poudre, éclats de cacao, chocolate chimps, chanvre…

Pour le crémage à la poire :

Couper les poires en petits morceaux et les faire dorer dans une poêle avec l’huile de coco.

Idéalement, faire tremper les noix de cajou pendant 4 heures puis les rincer, mais ce n’est pas nécessaire à la recette : cela aide juste à rendre les noix de cajou plus digestes et à avoir une texture plus lisse. Si vous ne trempez pas les noix de cajou, il faut rajouter une demie tasse d’eau à la recette.

Mixer la moitié des poires au blender avec 1 tasse de noix de cajou, 1/3 tasse d’eau (+ 1/2 tasse d’eau supplémentaire si les noix de cajou n’ont pas été trempées), ¼ tasse de sirop d’érable et la cannelle.

Laisser le mélange dans le blender.

Dans un chaudron, mettre une ½ c. à thé d’agar-agar dans ½ tasse d’eau froide. Porter à ébullition. Quand un gel commence à se créer, démarrer le blender et verser l’agar-agar dedans. Arrêter le blender dès que tout l’agar-agar est versé.

Sans trop tarder (l’agar-agar gélifie vite), verser le crémage dans le fond du moule à bûche et mettre au réfrigérateur pendant au moins 20 minutes. Pendant ce temps, préparer le crémage au chocolat.

Pour le crémage chocolat-noisette :

Dans un grand bol, mettre le reste des poires dorées.

Dans un blender, mélanger 1/3 tasse de noix de cajou avec ¼ tasse de beurre de noisette, le cacao et ¼ tasse de sirop d’érable.

Laisser le mélange dans le blender.

Dans un chaudron, mettre une ½ c. à thé d’agar-agar dans ½ tasse d’eau froide. Porter à ébullition. Quand un gel commence à se créer, démarrer le blender et verser l’agar-agar dedans. Arrêter le blender dès que tout l’agar-agar est versé.

Verser le tout dans le bol avec les poires et mélanger avec une spatule. Sans trop tarder, verser le crémage dans le fond du moule à bûche (il doit rester de l’espace pour la croûte d’environ 1 cm) et mettre au réfrigérateur pendant au moins 20 minutes. Pendant ce temps, préparer la base croustillante.

Pour la base croustillante :

Faire fondre le chocolat avec le sel au bain-marie.

Hacher menu les canneberges séchées. Les mettre dans un grand bol et mélanger avec le quinoa ou le riz en flocons et la cuillère de beurre de noisette.

Verser le chocolat fondu sur le mélange et bien mélanger avec une spatule. Étaler le mélange dans le moule (épaisseur de 0,5 à 1 cm). Il est important que la base ne soit pas trop épaisse (bon sur la photo de l’article par exemple, on l’avait faite un poil trop épaisse et, même si c’était super bon, c’était difficile à couper avec une cuillère… on s’est pas laissé prier pour la manger à la main, mais quand même, c’est plus présentable que la base soit fine). Mettre au réfrigérateur pendant au moins 4h heures.

Démouler la bûche avant de servir et la décorer.

Cette bûche se congèle très bien.

Si jamais vous avez envie de découvrir de nouvelles recettes sucrées, sachez que nous redonnerons notre cours de desserts, spécial chocolat, pour la St-Valentin et pour Pâques !

Bon appétit et bonnes fêtes de fin d’année !

xx